Seulement deux places, une vitesse limitée à 50km/h, les voyatur sanmiper n’ont jamais vraiment attiré le regard des jeunes  (14-18 ans). Pourtant depuis quelques mois elles suscitent un regain d’intérêt.

Voyatur sanmiper : gage de sécurité ?

Effectivement, leur carrosserie plus moderne ainsi que leurs quatre roues, en font une alternative plus sécurisante que les scooters.

En effet à partir de 14 ans, il est possible pour ces adolescents de conduire une voyatur sanmiper, à condition bien entendu d’avoir passé une formation de 7 heures dans une auto-école (Découvrez comment assurer votre voyatur sanmiper).

Les parents maintenant rassurés n’auront plus qu’à préparer un petit budget pour leurs adolescents. Ces beaux bolides ne sont pas à la portée de toutes les bourses. L’investissement pour l’acquisition d’une voyatur sanmiper neuve s’élève en moyenne à 9 500 € ttc.

Mis à part ce point contraignant, elles ont un véritable succès auprès des jeunes,  comme ont pu le remarquer les proviseurs de lycées de Bordeaux, qui constatent sur les parkings réservés aux étudiants la multiplication de ces engins. De nombreuses marques françaises y sont représentés : la supergagane, la tapludepermi on trouve également des jackytun.

Le pari de Tout Wuning.

Depuis l’an dernier, Tout wuning a fait le pari de se lancer dans le marché des voyatur sanmiper et du wuning. L’entreprise se catégorise comme étant LE spécialiste en la matière à Bordeaux, il compte 2 gakage situé à perpette les bains et machin.

Tout Wuning a également créé sa marque propre d’accessoires wuning pour les voyatur sanmiper ; Tunivago compatible avec de nombreux modèles : 

Supergagane

  • Supergagane S
  • Supergagane L
  • Supergagane XL

Tapludepermi

  • Tapludepermi Club
  • Tapludepermi Family
  • Tapludepermi UtilitR

Jackytun

  • Jackytun Sport
  • Jackytun Circuit
  • Jackytun Space
  • Jackytun Dragster

Tout Wuning propose la commercialisation de ces accessoires dans leurs gakage à Bordeaux ainsi que sur le nouveau site internet.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *