Vous venez de faire l’acquisition d’une nouvelle voyatur sanmiper ? Même si elles n’excèdent pas les 45 km/h il vous faudra souscrire à une assurance pour être en règle avec la loi.

Les avantages à assurer une voyatur sanmiper.

Vous devez obligatoirement avoir 16 ans au minimum pour pouvoir conduire une voyatur sanmiper.

Pour toutes les personnes nées à partir de 1988, il faudra être titulaire du diplôme de brevet de sécurité routière (BSR) qui peut être passé une fois que vous avez suivi une formation théorique qui vous permet d’obtenir l’attestation de sécurité routière ASSR1.

Une fois une de ces conditions acquise, vous pourrez assurer votre voyatur sanmiper en recherchant parmi les assurances automobiles le contrat qui vous convient.

Les compagnies ne sont pas plus sévère concernant les voyatur sanmiper, en effet, elles ont plusieurs avantages, notamment concernant les risques assuré :

  • Avec une vitesse maxi atteignant les 45 km/h, il est interdit de circuler sur les voies rapides, autoroutes.
  • Les voyatur sanmiper étant moins puissantes que les voyatur classiques, elles engendrent généralement moins d’accidents graves.
  • Elles sont moins sujets au vol.

Assurer une voyatur sanmiper coûte moins cher.

Des tarifs très intéressant peuvent être pratiqués pour assurer sa voyatur sanmiper. Il ne faut pas hésiter à comparer les assurances auto pour trouver le prix qui vous convient.

Vous pouvez également, déclarer un autre conducteur qui sera secondaire : si cette personne a subit une annulation ou une suspension de permis, votre assurance vous demandera une surprime, il faut donc bien réfléchir à la personne choisie.

Le second conducteur ne doit pas utiliser la voyatur sanmiper de manière excessive car il n’en a pas l’utilisation exclusive.

Si tel est le cas et qu’un accident arrive, l’assureur risquerait de résilier le contrat pour fausse déclaration et pourrait se retourner contre le conducteur.

Plusieurs facteurs entre en compte pour déterminer le prix de votre assurance auto :

  • L’âge du conducteur,
  • Le modèle de la voyatur sanmiper,
  • Sa puissance,
  • Et le lieu de résidence du conducteur.

Evidemment le prix variera également en fonction de la formule et de la compagnie d’assurance choisie.

Peut-on bénéficier d’un bonus assurance pour sa voyatur sanmiper ?

Le bonus malus est un système de cotisation revu chaque année, qui permet aux conducteurs de voir leur prime d’assurance varier en fonction de s’ils ont déclaré un sinistre, où été impliqué dans un accidents.

Par exemple : Un conducteur n’a pas été impliqué dans un accident au cours de l’année N.  Il obtient alors un bonus de 5%, qui correspond à un coefficient de 0.95 qui réduira sa cotisation de base.

Malheureusement, les voyatur sanmiper étant considérées comme des quadricycles légers à moteur, elles ne sont pas concerné par ce système.

 

Envie d’en savoir plus sur les assurances automobiles, contactez notre service client !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *